GIRAFE N°48 Novembre 2018


A la une... une pluralité d'actions en région Hauts de France

Retour sur le 9 septembre 2018...

A l'occasion de l'édition 2018 de la Journée internationale de prévention de l'alcoolisation foetale, des équipes d'addictologie et de périnatalité de notre région ont témoigné à nouveau de leur dynamisme dans la mise en place d'une dizaine de manifestations locales. Différents types d'action ont ainsi été organisées aux alentours du 9 septembre, d'autres perdureront jusqu'en décembre 2018.

Ces rencontres ont permis de sensibiliser le grand public et d'échanger autour des risques liés aux consommations d'alcool durant la grossesse. Points informations, quizz, expositions, projections, ciné-débats ont ainsi été planifiés dans de nombreux établissements dans plusieurs territoires.

Ainsi, des stands de prévention au sein des maternités des Centres hospitaliers d'Armentières, Hazebrouck, Dechy, Denain, Lens et Valenciennes, des hôpitaux privés de Villeneuve d'Ascq et Le Bois à Lille, de la Clinique Saint-Amé à Lambre-Lez-Douai ont été proposés.

Un ciné-débat sera organisé par les acteurs santé du Douaisis à destination des professsionnels sur la Commune d'Auby début 2019.

Des éducateurs spécialisés en deuxième année de formation à l'AFERTES d'Avion, accompagnés sur le plan méthodologique par les chargés de prévention de l'ANPAA, sensibiliseront leurs collègues à la question du repérage des Troubles Causés par l'Alcoolisation Foetale (ETCAF) et notamment du Syndrome d'Alcoolisation Foetale (SAF) en mars 2019.

Enfin, vous pouvez noter qu'une action de prévention est programmée le mercredi 5 décembre 2018 de 13h30 à 17h30 à la Maternité Victor Pauchet d'Amiens. Une animation conjointe ANPAA, Maternité et Réseau périnatal de Picardie. Contacts :  chargée de prévention ANPAA - cadre sage-femme Maternité - coordinatrice du Réseau.

Des idées d'action...

N’hésitez pas à valoriser vos actions locales par le biais du GIRAFE, qui est votre publication web. Des actions de prévention peuvent être développées facilement en lien avec différents moments de convivialité durant l’année. Ainsi l'équipe de la Maternité du Centre hospitalier d'Hazebrouck s'est également moibilisée lors de la fête de la musique le 21 juin 2018. Les futurs parents ont été invités à échanger avec les professionnels sur le thème des moments festifs durant l'année, de la place de future maman durant ces moments, du soutien de l'entourage, de la préparation de cocktails sans alcool, etc. Bientôt les fêtes de fin d’année, des manifestions similaires sont à construire.

Zoom... sur le territoire de l'Aisne

Une action de prévention auprès de jeunes mères

Des animations se sont déroulées en septembre 2018 auprès d'une dizaine de jeunes mères accueillies au SAFIS, Etablissement Départemental de l'Enfance et de la Famille (EDEF) à Saint-Quentin, ainsi qu'au Centre Maternel Départemental à Mondrepuis. Elles ont permis aux participants d'échanger de manière libre et simple sur les consommations d'alcool au moment de la grossesse et d'apporter des connaissances scientifiques et de réduction des risques actualisées. Un outil d'intervention composé de cartes de connaissances et d'expression a favorisé le développement d'un cadre bienveillant et divertissant. Les échanges se sont ensuite poursuivis lors d'un moment convivial avec la réalisation de cocktails sans alcool. Le questionnaire de satisfaction a mis en évidence que ces ateliers ont donné lieu à des échanges intéressants entre les participantes et les professionnels, que ces jeunes mères ont apprécié les apports de connaissances au sujet des risques pour leurs bébés et que les professionnels socio-éducatifs des établissements ont apprécié ces interventions tant sur le plan des apports de connaissances que sur les ressources du territoire en terme d'accompagnement des enfants porteurs de TCAF.

Une enquête auprès des professionnels

Afin de mieux repérer les réalités, les difficultés et les besoins des professionnels de la périnatalité et de la petite enfance du territoire de l'Aisne sur la thématique « périnatalité et addictions », l'ANPAA réalise un état des lieux en partenariat avec le Réseau périnatal de Picardie. Celui-ci a pour objectif de permettre de faire le point avec les maternités, les services de Protection Maternelle et Infantile (PMI), les structures de la petite enfance et plus largement tout établissement qui accueille des femmes enceintes, des parents et/ou de jeunes enfants. Les professionnels sont invités à répondre à des questions comme : Quelles sont les situations auxquelles ils sont confrontés ? Abordent-ils la consommation de substances psychoactives avec les patientes ? Sont-ils à l'aise pour aborder ce sujet avec les patientes ? Connaissent-ils des services d'addictologie ? Repèrent-ils des enfants porteurs de séquelles d'une alcoolisation foetale ? Comment s'articulent-ils avec les autres acteurs du territoire ? Proposent-ils des actions de sensibilisation à destination des professionnels, des actions de prévention auprès du grand public ou tout autre action qui reste encore à imaginer ? Etc. D'ores et déjà, des centres maternels, crêches et haltes-garderies ont été contactés. Pour démarrer, l'état des lieux se concentre sur le nord de l'Aisne et sera ensuite étendu à tous les territoires. Si vous souhaitez participer à cette étude, n'hésitez pas à contacter la chargée de prévention de l'ANPAA. 

L'ANPAA vous accompagne...

Si vous aussi souhaitez mener des actions de prévention ou être accompagné pour soutenir vos équipes, n'hésitez pas, sollicitez nous ! Ces actions sont soutenues par l'ARS Hauts de France dans le cadre du programme « Addiction, périnatalité et petite enfance ». Contacts : Aisne : mail ou 03 23 89 06 28, Nord et Pas-de-Calais : mail ou 03 28 36 47 00 et Somme et Oise : mail ou 03 22 22 55 00.

Femmes & vulnérabilités...

Les femmes vivent neuf mois de plus en bonne santé en 2017

Dans le numéro 1083 d'Etudes & Résultats paru en octobre 2018, la Direction de la Recherche, des Etudes, de l’Evaluation et des Statistiques -DREES- indique qu’en 2017, « l’espérance de vie en bonne santé, c’est-à-dire le nombre d’années que peut espérer vivre une personne sans être limitée dans ses activités quotidiennes, s’élève en France à 64,9 pour les femmes… Les femmes vivent ainsi plus longtemps en bonne santé, contrairement aux hommes… Une tendance plutôt à la hausse depuis 2012. » 2p.

Périnatalité & addictions...

De nouvelles ressources accessibles pour les professionnels de la santé

Découvrez le nouvel espace « Alcool et  grossesse » sur le portail « Alcool Info Service »*, service national d’aide à distance en matière d’alcool et de dépendance de l’agence Santé Publique France -SPF. Cet espace ressources à destination des professionnels de la santé est dédié au repérage et à la prise en charge des problèmes d’alcoolisation au cours de la grossesse et est en accès libre via l’Espace pro. Le professionnel trouvera des références scientifiques, des ressources et outils pratiques, ainsi que des mises en situation, pour conseiller et accompagner ses patientes et a la possibilité d'interroger l'équipe d'Alcool Info Service et de lui faire part de ses remarques via un formulaire en ligne.

* « Alcool Info Service » a également en charge le recensement, la mise à jour et la mise à disposition du public de l’annuaire national des structures spécialisées en addictologie. SPF est un établissement public administratif sous tutelle du Ministère de la Santé.

Une nouvelle campagne « Alcool et grossesse » pour les soignants belges

A l’initiative du Service public fédéral Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement et réalisée par le Centre de Coordination de Soins et d’Aide à Domicile VAD, sous la coordination d’IDA et de la Fédito Wallonne, en collaboration avec la CAHO, cette campagne s’articule autour de 3 axes : « les risques de la consommation de boissons alcoolisées autour de la conception, de la grossesse et de l'allaitement ; la communication avec les femmes et leurs partenaires, l'évaluation et le diagnostic des consommations de boissons alcoolisée et l'accompagnement et l'orientation des femmes ayant une consommation problématique d'alcool ». Le slogan « Pendant la grossesse et l'allaitement, la consommation d'alcool est nocive pour votre bébé » s'adresse aux soignants pour leur permettre d'aborder avec leurs patientèles ce sujet parfois pas évident. Destiné aux professionnels de la périnatalité et de la santé et soumis à un comité de 21 experts en périnatalité et en addictologie, le guide « Soutenez un meilleur départ » apporte des connaissances scientifiques des effets de la consommation d'alcool avant la conception, pendant la grossesse et l'allaitement sur le déroulement de la grossesse et sur le développement du foetus et de l'enfant. Sous la forme de question/réponse ou encore de jeu de rôle entre le patient et le professionnel, ce dernier trouve de nombreux outils et repères lui permettant de communiquer, d'évaluer et d'intervenir auprès des patients de façon sécurisante. Une affiche et un spot peuvent être diffusés dans les salles d'attentes. Le colloque « Alcool & Grossesse parlons-en » qui se déroule le 6 décembre 2018 à Bruxelles est l'occasion de rencontrer les équipes à l'initiative de la campagne.

Consommations d'alcool et de tabac durant la grossesse : données 2017

En septembre à l’occasion de la journée internationale de sensibilisation à l’alcoolisation fœtale, Santé Publique France -SPF- a publié de nouvelles données concernant les consommations d’alcool et de tabac des femmes enceintes. Ces données sont issues du « Baromètre santé 2017 : alcool et tabac », enquête qui aborde les différents comportements et attitudes de santé des personnes résidant en France et qui permet d’estimer les consommations actuelles d’alcool et de tabac. Des questions portant sur ces consommations ont été posées à 1 614 mères d’enfants de cinq ans ou moins et auprès de 186 femmes qui ont déclaré être enceintes. Il en ressort qu’en 2017 :

  • Les consommations d’alcool et de tabac ne sont pas des comportements rares, même si minoritaires ;
  • Une femme enceinte sur dix consommerait de l’alcool, une consommation plus fréquente chez les plus âgées et les plus diplômées ;
  • 20% à 25% des femmes enceintes consommeraient du tabac, une consommation plus fréquente chez les plus jeunes et les moins diplômées ;
  • 4 femmes enceintes ou mères d’enfants de moins de 5 ans sur 10 déclarent ne pas avoir été informées des effets toxiques de l’alcool et du tabac par le médecin ou la sage-femme ;
  • 62% des 18-75 ans des femmes et hommes interrogés ont connaissance du pictogramme « zéro alcool pendant la grossesse » figurant sur les contenants de boissons alcooliques.

SPF rappelle l’importance de la prévention et souhaite se voir renforcer les pratiques préventives des professionnels de la périnatalité. Enfin, l’augmentation de la taille du pictogramme « zéro alcool pendant la grossesse » énoncée dans le « Plan Priorité prévention » du gouvernement paru en avril 2018 vise à améliorer sa visibilité et donc son impact.

Améliorer vos compétences...

Journée de sensibilisation « Alcool et grossesse : comment en parler ? »

Proposée par l'ANPAA en Hauts de France, grâce au soutien financier de l'ARS, cette journée a pour objectifs d'aborder la question de la consommation d'alcool pendant la grossesse, de savoir amener le sujet et apporter des informations aux femmes et à leur entourage, d'adopter une posture professionnelle pour ouvrir plus facilement le dialogue avec les femmes en difficulté et être en capacité de mener des actions de prévention. Le 23 novembre à Saint-Quentin, le 4 décembre à Compiègne et Lille, le 10 décembre à Abbeville et le 11 décembre à Bruay-la-Buissière. Inscription en ligne

Formation « Addictions, périnatalité et petite enfance »

Proposée par l'ANPAA en Hauts de France, grâce au soutien financier de l'ARS, cette session a pour objectifs d'identifier les représentations et idées reçues associées à la consommation de substances psychoactives pendant la grossesse, de connaître les effets d'une consommation de substances psychoactives sur le déroulement de la grossesse et de l'enfant à naître, d'acquérir des repères pour aborder plus facilement la question des consommations à risque et accompagner les femmes enceintes et les jeunes parents. Les 22 et 23 novembre à Valenciennes. Inscription en ligne

Formation « Comment aborder le tabagisme chez la femme enceinte »

Grâce au soutien financier de l'ARS et de la MILDECA, Hauts de France Addictions propose, depuis septembre 2018 et jusqu'en mars 2019, huit sessions d'une durée de 3 jours ayant pour objectifs de connaître les notions essentielles du tabac, de connaître et mettre en oeuvre les techniques d'entretien motivationnel, de connaître les différents outils pour accompagner la femme enceinte et d'être à l'aise dans la substitution nicotinqiue, de savoir prescrire et accompagner la personne. Inscription en ligne

Diplôme Inter-Universitaire « Périnatalité et addictions »

Université pilote : Université de Montpellier (2018/2019), Responsable du diplôme : Pr BOULOT. Les objectifs de la formation vise « l'amélioration des compétences de tous les professionnels impliqués dans la prise en charge des femmes enceintes abusant de substances psycho-actives et de leurs enfants, la valorisation du travail multidisciplinaire et en réseau pour favoriser la prévention des complications périnatales et l'amélioration du pronostic de ces femmes, de leurs enfants et des familles. » Présentation et inscription

Agenda

3ème séminaire « Accompagner à la parentalité et inégalités sociales de santé », le 8 novembre 2018, Paris

Dernier cycle du séminaire organisé par la Société Française de Santé Publique sur le thème « Quels termes du débat éthique ? » Découvrir le programme

48èmes journées nationales de la Société Française de Médecine Périnatale, les 14, 15 et 16 novembre 2018, Marseille Découvrir le programme

Colloque « Alcool & Grosesse : parlons-en », le 6 décembre 2018, Bruxelles

Matinée d'information organisée dans le cadre de la nouvelle campagne « Soutenez un meilleur départ » Découvrir le programme