GIRAFE N°58 Mars 2021


A la une... Risques liés à la consommation d'alcool et connaissance des français

Moins d’un français sur 2 (42%) déclare avoir connaissance de l’Ensemble des Troubles Causés par l’Alcoolisation Fœtale (ETCAF) et 11% seulement savent précisément ce que c’est. Face au constat du manque de données sur la connaissance des Français au sujet du Syndrome d’Alcoolisation Fœtale (SAF) et des Troubles Causés par l’Alcoolisation Fœtale (TCAF), l’association SAF France a pris la décision de mener une enquête avec le cabinet d’étude Opinion Way.

Celle-ci a été réalisée en ligne auprès de 1025 Français âgés de 18 ans et plus (échantillon représentatif de la population des Français en termes de genre, d’âge, de catégorie socio-professionnelle, de catégorie d’agglomération et de région) et par téléphone auprès de 504 habitants des Département et Régions d'Outre-Mer (DROM) âgés de 18 ans et plus (échantillon représentatif des habitants de Martinique, Guadeloupe, Guyane et de La Réunion, en termes de genre, âge, département et catégorie socio-professionnelle) durant l’été 2020.

Cela a permis de mettre en exergue que les Français en métropole et dans les DROM ont une connaissance mitigée de ces sujets dû à un manque d’information disponible. En effet, seuls 53% des Français de Métropole et 58% dans les DROM déclarent être suffisamment informés sur les risques liés à la consommation d’alcool pendant la grossesse (avec un meilleur niveau d’information à La Réunion avec 67% qui s’explique par un travail de sensibilisation et d’accompagnement des familles de plus de 30 ans). Aujourd’hui, SAF France souhaite souligner la nécessité d’informer au plus tôt sur le SAF et les TCAF. Cet avis est partagé par la majorité des personnes interrogées qui pensent qu’il faut informer sur les risques dès la scolarité (61% en Métropole et 84% dans les DROM). Les conclusions de l'étude renforcent la position de l'association SAF France qui rappelle le besoin constant d'apporter de l’information à tous. Pour ce faire, l’association développe plusieurs supports à destination des professionnels de santé et du grand public disponibles sur leur site Internet Saffrance.com.

Pour consulter les résultats complets de l'étude OpinionWay pour télécharger l’infographie récapitulative des résultats de l’étude.

Zoom sur... Association Addictions France

Nous l’avions déjà évoqué lors du numéro précédent, mais depuis le 1er janvier 2021, l’Association Nationale de Prévention en Alcoolgie et Addictolgoie (ANPAA) a changé d’identité et devient Association Addictions France.

Ce changement ne modifie en rien notre équipe et nos missions. Le programme « Périnatalité, addictions et petite enfance », porté depuis des années par notre association, continue à soutenir les acteurs de première ligne dans la mise en place d’actions de prévention auprès de leurs publics.