Si votre métier vous inclut dans la catégorie des TNS (Travailleurs Non-salariés), il est judicieux de prévoir des risques éventuels. Souscrire une assurance prévoyance TNS est ce que vous devez faire. Ce type d’assurance couvre des risques de la vie. Si vous ne connaissez pas l’assurance TNS, les lignes suivantes vous éclaireront.

Qui est concerné par l’assurance TNS ?

Souscrire une assurance TNS comporte beaucoup d’avantages. Cette assurance concerne les travailleurs non-salariés. Un TNS est une personne qui travaille à son propre compte. Un travailleur indépendant dépend de la sécurité sociale pour les indépendants (SSI). En cas de maladie incapacitante, d’invalidité temporaire ou permanente, ou de décès par exemple, vous êtes couvert. L’assurance TNS est donc une garantie importante. Vous avez aussi la capacité d’opter pour des rentes complémentaires. Vous avez donc la possibilité de personnaliser votre assurance TNS. Vos cotisations définissent le montant d’indemnisation et vous êtes libre de choisir vos garanties selon vos revenus d’activité. L’assurance prévoyance TNS n’étant pas stricte, vous pouvez réajuster votre couverture au moindre changement de votre situation professionnelle.

Vous pouvez protéger vos proches

En cas de décès, vos proches recevront une prime. Ce montant, de votre vivant, aura été déterminé par vous en fonction de vos cotisations. En complément, vous pouvez opter pour une garantie accident. Cette garantie peut représenter trois fois votre revenu d’activité. Bien évidemment, opter pour d’autres garanties est possible. A l’instar de la rente conjoint qui peut s’étendre jusqu’aux 65 ans de votre conjoint. La rente éducation qui couvre vos enfants jusqu’à 25 ans s’ils continuent leurs études.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.